L'arbre à

Prendre le temps d'une analyse de situation

2 journées de formation réparties en 4 temps.

En Promotion de la Santé ou en santé communautaire, lorsque nous mettons en route un projet ou une action, nous espérons certainement aboutir à des améliorations de la santé et de la qualité de vie pour une population.

Comment dès lors, ancrer des pistes de travail dans les réalités traversées par notre public ? Comment les rendre pertinentes, en écho au vécu des personnes, et adaptées aux nécessités et aux contingences du terrain ?

A partir de besoins variés, de demandes parfois multiples, de points de vue divers, bâtir au préalable une compréhension intégrée et globale de la situation constituera une étape fondamentale.

Utilisé comme support méthodologique, « L’arbre à problème » soutient un processus collectif d’analyse d’une situation, en discernant les causes et les effets.

Réfléchir aux enjeux d’une analyse de situation en découvrant « L’arbre à problème » comme support, l’expérimenter et s’en saisir comme moteur pour entamer une réflexion autour des besoins et des demandes ; voilà les objectifs auxquels s’attachera la formation.

À travers ce module de formation, l’asbl Repères souhaite permettre à des professionnel·le·s de repenser la place de l’analyse dans l’élaboration d’un projet avec son/ses public·s

Repères adresse cette formation à toute personne, professionnelle ou non, engagée dans un travail en Promotion de la Santé.

La formation se structure en 4 temps :

Temps 1 · Expression des questions et motivations des participant·e·s

Temps 2 · Découverte de l’arbre à problèmes

Temps 3 ·Découverte du sens et de la nécessité de l’analyse de la situation

Temps 4 · Mise en pratique du support.

Repères propose aux participant·e·s un travail réflexif à propos de leurs pratiques professionnelles, les invitant à se mettre au travail et à s’impliquer activement dans la dynamique de la formation.
 
La formation se base sur la dynamique du groupe et s’élabore au travers de travaux en sous-groupes, de jeux de rôle et de mises en situation fictives, ou de situations professionnelles amenées par les participant·e·s.

A partir des réflexions et des discussions, les points d’appui théoriques sont élaborés en commun. 

Les formateurs/trices fonctionnent en duo, et garantissent un cadre de travail sécurisant. Ils/elles veillent à ce que les modalités de mise au travail du groupe soient l’occasion pour les participant·e·s d’expérimenter les logiques et les concepts proposés dans le cadre de la formation.